• Accueil
  • > Les 7 nouvelles Merveilles du Monde

Archives pour la catégorie Les 7 nouvelles Merveilles du Monde

Le Machu Piccu

 machupicchu1.jpg

Le Machu Picchu (du quechua « vieille montagne », et surnommée parfois « la cité perdue des Incas ») est une ancienne cité inca, perchée sur les hauteurs de la cordillère des Andes. Aujourd’hui en ruine, elle se situe à une altitude de 2 340 mètres, dans la vallée de l’Urubamba, au Pérou. La ville sacrée Machu Picchu, oubliée pendant des siècles jusqu’en 1911, fut dévoilée au monde par l’archéologue américain Hiram Bingham de l’Université Yale, qui écrivit un best-seller à ce sujet. Ce site archéologique précolombien de 35 hectares, situé à 130 km au nord-ouest de Cuzco au Pérou, est considéré comme le site archéologique inca le plus important du Pérou. Le 7 juillet 2007, l’endroit a été désigné comme l’une des sept nouvelles merveilles du monde par un organisme non officiel et à caractère commercial (NewOpenWorld Foundation).

La Grande muraille de Chine

 noel2005pkin031murailledechinemutianyu1.jpg 

La Grande Muraille (en chinois traditionnel : 長城 ; simplifié : 长城 ; pinyin : Chángchéng ; littéralement la « longue muraille ») est un ensemble de fortifications militaires chinoises construites, détruites et reconstruites en plusieurs fois et plusieurs endroits entre le Ve siècle av. J.-C. et le XVIe siècle pour marquer et défendre la frontière nord de la Chine.

Populairement, on désigne sous le nom de « Grande Muraille » la partie construite durant la dynastie Ming qui part du détroit de Shanhai sur les rives du fleuve Yalu à l’est pour arriver à Jiayuguan à l’ouest. La longueur de la muraille varie selon les sources. Selon un rapport de 1990, la longueur totale des murs serait de 6 700 km. En raison de sa longueur, la Grande Muraille est surnommée en chinois « La longue muraille de dix mille li » (萬里長城, wàn lǐ chángchéng), le li étant une unité de longueur et dix mille symbolisant l’infini en chinois. Ce surnom peut cependant être pris dans son sens littéral par approximation, 6 700 km faisant 13 400 li. En moyenne, la Grande Muraille mesure 6 à 7 m de hauteur, et 4 à 5 m de largeur. Contrairement à une idée reçue, cette construction, comme aucune autre d’ailleurs, n’est pas visible de l’espace.

La Grande Muraille est la structure architecturale la plus grande construite par l’homme en termes de longueur, surface et masse. Depuis 1987, elle est classée au patrimoine mondial de l’UNESCO sous le numéro 438.

Petra

 petramonastary1.jpg

Pétra (de πέτρα petra, « rocher » en grec ancien ; البتراء Al-Butrāʾ en arabe), de son nom sémitique Reqem ou Raqmu (« la Bariolée »), est une ancienne cité troglodytique située dans l’actuelle Jordanie, au cœur d’un bassin bordé par les montagnes qui forment le flanc oriental de l’Arabah (Wadi Araba), grande vallée prolongeant le grand rift vers le nord et qui s’étend de la mer Morte au golfe d’Aqaba.

Créée dans l’Antiquité vers la fin du VIIIe siècle av. J.-C. par les Édomites, elle est ensuite occupée vers le VIe siècle av. J.-C. par les Nabatéens qui la font prospérer grâce à sa position sur la route des caravanes transportant l’encens, les épices et d’autres produits de luxe entre l’Égypte, la Syrie, l’Arabie du Sud et la Méditerranée. Vers le VIIIe siècle, la modification des routes commerciales et les séismes entraînent l’abandon progressif de la ville par ses habitants. Tombé dans l’oubli à l’époque moderne, le site est redécouvert par le monde occidental grâce à l’explorateur suisse Jean Louis Burckhardt en 1812.

Les nombreux bâtiments, dont les façades monumentales sont directement taillées dans la roche, en font un ensemble monumental unique qui, depuis le 6 décembre 1985, est inscrit sur la liste du patrimoine mondial de l’UNESCO. La zone autour du site est également, depuis 1993, un parc national archéologique.

La Statue du Christ Redempteur

 800pxredentor0241.jpg

Le Christ Rédempteur (Cristo redentor) est le nom donné à la grande statue représentant le Christ, située sur le mont du Corcovado. Elle mesure 30 m de haut, pèse 1 200 tonnes avec une envergure de 28 mètres. On peut la voir de toute la ville de Rio de Janeiro. L’idée, lancée par un concours organisé par l’Église en 1921, était de construire un monument religieux pour le centenaire de l’Indépendance du Brésil (1822). L’œuvre, datant de 1931 et inaugurée en présence du président Getúlio Vargas, est due à la collaboration du sculpteur français Paul Landowski et de l’ingénieur brésilien Heitor da Silva Costa, qui se convertit au catholicisme.

Classé monument historique depuis 1973, le Christ du Corcovado est l’endroit touristique le plus fréquenté de Rio avec 1,8 million de visiteurs par an.

Le 7 juillet 2007, ce monument a été choisi comme l’une des sept nouvelles merveilles du monde par plus de 100 millions d’internautes

Le Colisée

 lightmattercolosseum1.jpg

Le Colisée, à l’origine amphithéâtre Flavien (latin : Amphitheatrum Flavium, italien : Anfiteatro Flavio ou Colosseo), est un amphithéâtre elliptique situé dans le centre de la ville de Rome, entre l’Esquilin et le Caelius, le plus grand jamais construit dans l’Empire romain. Il est l’une des plus grandes oeuvres de l’architecture et de l’ingénierie romaines.

Sa construction, juste à l’est du Forum romain, a commencé entre 70 et 72, sous l’empereur Vespasien, et s’est achevée en 80 sous Titus. D’autres modifications ont ensuite été apportées au cours du règne de Domitien (81-96). Le nom d’amphithéâtre Flavien dérive du nom de famille (gens Flavia) des deux empereurs Vespasien et Titus.

Pouvant accueillir entre 50 000 et 75 000 spectateurs, le Colisée a été utilisé pour les combats de gladiateurs et autres spectacles publics. Il est resté en service pendant près de 500 ans, les derniers jeux se prolongeant jusqu’au VIe siècle. Outre les jeux traditionnels de gladiateurs, de nombreux autres spectacles y ont été organisés, tels que des simulacres de batailles navales, des chasses d’animaux sauvages, des exécutions publiques, des reconstitutions de batailles célèbres et des drames basés sur la mythologie romaine. Le bâtiment a finalement cessé d’être utilisé au cours du haut Moyen Âge. Il a plus tard été réutilisé pour des buts variés tels que des habitations, des ateliers d’artisans, le siège d’un ordre religieux, une forteresse, une carrière et un sanctuaire chrétien.

Bien qu’il soit maintenant en état de ruine en raison des dommages causés par les tremblements de terre et la récupération des pierres, le Colisée est considéré comme un symbole de la Rome Impériale. Aujourd’hui, il est l’un de ceux de la Rome moderne, une des attractions touristiques les plus populaires et a encore des liens étroits avec l’Église catholique romaine : chaque Vendredi saint, le pape mène une procession aux flambeaux sur un chemin de croix aboutissant à l’amphithéâtre.

Le Colisée est représenté sur la pièce de monnaie italienne de 5 centimes d’euro.

Le Taj Mahal

728pxtajmahalinmarch20041.jpg

Le Taj Mahal (en hindi ताज महल, qui signifie en arabe le « Couronne de Mahal » تاج محل) est situé à Âgrâ, au bord de la rivière Yamunâ dans l’État de l’Uttar Pradesh en Inde. C’est un mausolée de marbre blanc construit par l’empereur moghol Shâh Jahân en mémoire de son épouse Arjumand Bânu Begam, aussi connue sous le nom de Mumtaz Mahal, qui signifie en persan « la lumière du palais ». Elle meurt le 17 juin 1631 en donnant naissance à leur quatorzième enfant alors qu’elle allait à la campagne. Elle trouve une première sépulture sur place dans le jardin Zainabad à Burhampur. Suite à sa mort survenue le 31 janvier 1666, son époux fut inhumé auprès d’elle.

La construction commence en 1632. Cependant, il demeure une incertitude sur la date exacte de la fin des travaux. Le chroniqueur officiel de Shah Jahan, Abdul Hamid Lahori indique que le Taj Mahal est achevé fin 1643 ou début 1644. Mais à l’entrée principale une inscription indique que la construction s’est achevée en 1648. L’État de l’Uttar Pradesh, qui a célébré officiellement le 350e anniversaire de l’édifice en 2004, affirme quant à lui que les travaux se sont achevés en 1654. Parmi les 20 000 personnes qui ont travaillé sur le chantier, on trouve des maîtres artisans venant d’Europe et d’Asie centrale. L’architecte principal fut Usad Ahmad de Lahore. Le 7 juillet 2007, le célèbre monument a été désigné comme l’une des sept nouvelles merveilles du monde.

Chichén Itzá

pyramideschichenitzamexique10671857071156954.jpg

Chichén Itzá est une ancienne ville maya située entre Valladolid et Mérida dans la péninsule du Yucatán, au Mexique. Chichén Itzá était probablement le principal centre religieux du Yucatán et reste aujourd’hui l’un des sites archéologiques les plus importants et les plus visités de la région. Le 7 juillet 2007, l’endroit a été désigné comme l’une des sept nouvelles merveilles du monde après un vote organisé par la New Seven Wonders Foundation.

La présence d’une cité maya à cet endroit est due à la présence de deux puits naturels (cénotes) qui constituaient un trésor inestimable dans cette région dépourvue d’eau. Le site doit d’ailleurs son nom à cette source d’eau souterraine : Chi signifie « bouche » et Chén, « puits ». Itzá est le nom du peuple qui fonda la ville en 534 après J.-C. et l’abandonna un siècle plus tard pour des raisons encore inconnues. À partir du Xe siècle, Chichén Itzá devient alors le centre religieux d’une civilisation Maya-Toltèque florissante et était probablement un lieu d’initiation pour les prêtres qui étaient par la suite envoyés dans le reste du Yucatán. Chichen itza a d’abord été acheté par Edouard Thomson qui a fait des fouilles dedans alors qu’il n’y avait pas droit et a envoyé ce qu’il a trouvé vers les Etats-Unis, suite à ces découvertes, le gouvernement mexicain a alors mené cette affaire en justice pour récupérer ces trésors archéologiques. Apres de longues années de négociations, le musée qui détenait les trouvailles a dû en rendre une partie, mais évidemment, ils n’en ont rendu que les petits morceaux les moins importants.



Auteur: Krystal78

krystal78

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Citation de la semaine

Le voyage est un retour vers l'essentiel !

Pégase

Pégase

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Commentaires récents

Sondage

Vous reconnaissez-vous dans cette horoscope ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Bahias de Huatulco |
TOUT SUR LE MAROC DONT LA F... |
internationalgeneration |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Somewhere in Quebec...
| LES CM2 DANS LE 74
| sicilesud