Archives pour la catégorie La foret de Broceliande

La forêt de Brocéliande

bcomfo.jpeg 

La forêt de Brocéliande…ou forêt de Paimpont n’existe pas! Non indiquée sur les cartes, elle fait partie de la mémoire celte, et sa visite fait largement appel à l’imaginaire.  En fait, Brocéliande désigne la demeure de l’Enchanteur Merlin. Elle est aussi connue sous le nom de forêt de Paimpont, qui désigne le village où est implantée ladite forêt et qui se situe à environ vingt kilomètres à l’ouest de Rennes. La forêt fait revivre les légendes celtiques, et en particulier celle du roi Arthur et des Chevaliers de la Table Ronde, en vogue depuis le début du XIIe siècle, grâce aux œuvres de Chrétien de Troyes. Elle abrite aussi d’autres légendes de Bretagne 

Un peu d’histoire 

Au départ, la légende arthurienne est, il faut le rappeler, le fruit d’une habile propagande initiée par la dynastie angevine des Plantagenêts, qui se présente comme descendante de Charlemagne et souhaite asseoir son pouvoir. Guillaume le Conquérant, duc de Normandie, ayant triomphé contre Harold, a envahi la Grande Bretagne. Les Plantagenêts doivent désormais songer à se construire une légitimité : celle-ci sera élaborée à partir de la mise en roman et de l’invention, il faut bien le dire, de la légende du Graal. Autre fait important: les auteurs font remonter les origines de la légende jusque dans l’Antiquité, ce qui à l’époque, est la seule filiation possible. En effet, la culture des clercs reste essentiellement antique, malgré le filtre des autorités chrétiennes, pour qui il n’y a de culture qu’ecclésiastique. Les légendes du graal sont donc le fruit d’une invention, mais pas dénuées de poésie et de mystère cependant, lesquels commencèrent à hanter la forêt de Brocéliande il y a quelques neuf siècles

Merlin, fils du diable et d’une mortelle, aida le roi Arthur dans sa recherche du Graal. Un jour, en traversant la forêt, il rencontra Viviane à la fontaine de Barenton: elle sortait de l’eau… Cet aspect magique marque les lieux, et ne peut manquer d’envoûter la visiteur: l’eau elle-même, qui coule entre des racines de chêne et sous un perron de mégalithe, est en état d’ébullition… ( cela s’explique en fait par la présence de bulles d’azote…) Puis Viviane, après avoir séduit Merlin, l’emprisonna dans une prison invisible, puis l’enferma dans un tombeau: Merlin s’étant allongé dans une fosse, la fée fit rabattre sur lui deux énormes pierres. Mais d’autres croyances hantent la fontaine de Barenton, comme celle de verser de l’eau sur son perron pour faire pleuvoir.

Quelques lieux à visiter

Paimpont est un village d’environ 1 400 habitants bâti au bord d’un vaste étang situé au centre de la forêt, domaine privilégié des légendes celtiques. Les 7 000 hectares de bois qui entourent Paimpont sont les restes d’une futaie plus dense et beaucoup plus étendue dans laquelle on a l’habitude de situer maints épisodes des romans de la Table Ronde et de la légende arthurienne. On l’appelait Brécilllien au XIIe siècle; on la désigne en Breton sous le nom de Brec’helean. Cette désignation s’est trouvée renforcée par la naissance du Pays de Brocéliande à la fin du XXe siècle, institution destinée à faciliter le développement des communes de l’ouest du département. C’est une forêt de feuillus, chênes et hêtres principalement, avec des peuplements de résineux soit en inclusion après des coupes à blanc soit sur la périphérie comme transition avec la lande, par exemple vers l’ouest dans le secteur de Tréhorenteuc et du Val sans Retour ravagé par plusieurs incendies en particulier en 1976, année de grande sécheresse et de Néant-sur-Yvel et son jardin aux moines. Elle occupe principalement le territoire de la commune de Paimpont, mais s’étend sur des communes limitrophes, principalement Guer et Beignon au sud, Saint-Péran au nord-est et Concoret au nord.

Le tombeau de Merlin et la fontaine de jouvence

 250pxletombeaudemerlin.jpeg

Au nord de la forêt se trouve le tombeau de Merlin. Ce monument est le vestige d’une allée couverte néolithique qui a été détruite en 1894, suite à des fouilles et dont il ne reste aujourd’hui plus que deux dalles de schiste rouge, perpendiculaires, adossées à un vieux houx. De nos jours, de nombreuses personnes vouent un culte à ce monument en y déposant un mot adressé à Merlin (en général un souhait qu’on désire qu’il exauce) ou un objet. Selon la légende, après l’avoir séduit Viviane emprisonna Merlin dans une prison invisible, puis l’enferma dans un tombeau : Merlin s’étant allongé dans une fosse, la fée fit rabattre sur lui deux énormes pierres.

La fontaine de Jouvence

250pxfontainedejouvence.jpeg

La fontaine de jouvence est un modeste trou d’eau situé près du tombeau de Merlin. Autrefois, lorsque les croyances populaires étaient fortement liées aux rythmes des saisons et à la nature, le recensement des enfants nés pendant l’année se faisait proche des fontaines. A la date du solstice d’été (21 juin), ces enfants étaient présentés aux grands prêtres afin qu’ils puissent être lavés et inscrits sur le « marith«  (registre). Les enfants qui n’avaient pu être présentés au recensement de l’année étaient ramenés l’année suivante et inscrits comme nouveau-nés de la nouvelle année, de sorte qu’il se retrouvaient rajeunis d’un an. Ceci est peut-être à l’origine de l’appellation « fontaine de jouvence ».

Le chêne des Hindrés et de Guillotin

250pxchc3aanec3a0guillotinjhe.jpeg

La forêt de Brocéliande renferme de très vieux arbres. Le plus célèbre d’entre eux est un vieux chêne âgé d’environ 1000 ans et faisant plus de 9 mètres de circonférence : le chêne de Guillotin. Il est situé entre Concoret et Tréhorenteuc. Selon la légende, un prêtre réfractaire nommé Pierre-Paul Guillotin s’y réfugia pendant la Révolution française. Il continua à administrer sacrements et bénédictions dans la région, et rédigea un précieux journal des événements révolutionnaires.

Un autre chêne célèbre de cette forêt situé près du Tombeau de Merlin est nommé « chêne des Hindres », mesurant environ 5 mètres de circonférence.

La fontaine de Barenton

La fontaine de Barenton est un lieu à la fois pittoresque et modeste de Brocéliande. Située à l’ouest de la forêt, près d’un lieu-dit nommé « Folle pensée », elle est assez difficile d’accès. Les légendes associées à ce lieux sont nombreuses. Donc selon la légende, c’est là que Merlin rencontra Viviane, et l’eau de cette fontaine aurait le pouvoir de guérir les maladies mentales. Mais attention, car verser cette eau sur le perron de la fontaine déclencherait un orage très violent, selon la légende…

Le Val sans retour

Le Val sans Retour est situé près de Tréhorenteuc, à l’ouest de Paimpont. C’est le lieu le plus réputé de la forêt. Le Val sans Retour est une vallée encaissée, très contrastée par ses paysages, creusée profondément dans le schiste rouge, (c’est le minerai de fer qui donne au schiste sa couleur rouge ; ce même minerai fausse les boussoles des randonneurs). Selon la légende, Morgane la fée, demi-sœur du roi Arthur, trahie par son amant, décida de retenir prisonniers dans ce val tous les chevaliers infidèles. Seul le chevalier Lancelot, fidèle à la reine Guenièvre, put rompre l’enchantement, échapper au sortilège et délivrer les chevaliers. On y trouve aussi le miroir aux fées, matérialisé par un lac dans lequel les fées, en y jetant un grain de blé, pouvaient lire l’avenir. Le nom de miroir lui a été donné car la forêt qui l’entourait était tellement dense que le vent n’y passait pas, rendant la surface de l’eau tout à fait immobile. Même si l’on ne croit pas aux légendes, on ne peut nier l’atmosphère étrange dans lequel baigne le Val sans Retour.

D’autres découvertes sont à faire, comme celle de l’arbre d’or, inauguré en 1991 et réalisé par François Davin suite à l’incendie du Val sans retour. Il s’agit d’un châtaignier, doré à l’or fin (!) et protégé par un cercle de pierres acérées

L’arbre d’Or 

250pxl27arbred27or.jpeg

Le miroir aux fées

miroir1.jpeg

L’hotié de Viviane

150pxlamaisondeviviane.jpeg

L’hotié de Viviane (ou maison de Viviane) est situé près du Val sans Retour, un peu plus loin en s’enfonçant dans les sous-bois, à 191 mètres d’altitude. Appelé aussi « Tombeau des Druides », c’est un mégalithe datant d’environ 2500 av. J.-C. De nombreuses fouilles y ont été faites et ont permis la trouvaille de nombreux objets anciens comme une hache polie en dolérite, des tessons de poteries, des éléments en silex, des pointes et des bijoux rudimentaires.

Le Jardin aux moines

La légende dit qu’autrefois, les seigneurs et les moines de la région passaient leur temps à ripailler. Un jour Saint Méen les surprit sur la lande et les somma de se confesser et de cesser leurs orgies, ce dont ils n’en eurent cure. La punition divine ne fut pas longue, ils furent aussitôt changés en pierres à l’endroit même de leur péché.

Ce lieu ne fait pas partie des légendes arthuriennes, mais c’est un site spectaculaire de Brocéliande. Situé à Néant-sur-Yvel, il est aussi appelé « Jardin aux tombes ». C’est en fait un site mégalithique daté de 3000 à 2500 avant notre ère. Long de 27 m sur 5 ou 6 m de large, il est constitué de 27 blocs de schiste rouge et de quartz. Il a été fouillé en 1983 sous la direction de M.J. Briard.

cartepaimpont6.jpeg

L’église de Tréhorenteuc

Enfin, le promeneur pourra se rendre à l’église de Tréhorenteuc: fondée par St Judicaël au VIIe siècle, elle offre un mélange de traditions chrétiennes, celtiques et arthurienne, jusque dans ses vitraux: s’y mêlent en effet des motifs comme le triskell, le chêne, le gland et d’autres relevant de la symbolique chrétienne. Dans le vitrail de « l’Action de Grâce », les Apôtres sont réunis autour du Saint Graal, tandis que dans celui de « L’Apparition du Saint-Graal », les Chevaliers de la Table Ronde sont assis autour du roi Arthur. Ces derniers sont aussi présents dans un des quatre tableaux du chœur

eglisetrehorenteuc453f1.jpeg

 

img0057.gif

img0059.gif

 

Le visiteur doit donc faire jouer son imagination et être actif: à lui par exemple de retrouver le Hêtre de Pontus… signalé nulle part… mais bien existant! Il s’agit d’un arbre gigantesque à l’apparence inquiétante de par sa couleur sombre



Auteur: Krystal78

krystal78

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Citation de la semaine

Le voyage est un retour vers l'essentiel !

Pégase

Pégase

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Commentaires récents

Sondage

Vous reconnaissez-vous dans cette horoscope ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Bahias de Huatulco |
TOUT SUR LE MAROC DONT LA F... |
internationalgeneration |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Somewhere in Quebec...
| LES CM2 DANS LE 74
| sicilesud