L’Atlantide

L’Atlantide : mythe ou réalité ?

L'Atlantide dans L'Atlantide pixel
La légende du continent englouti de l’Atlantide continue de déchirer les scientifiques. Cependant, d’où trouve-t-elle ses origines ? Peut-être bien d’un certain Platon…

L’Atlantide (du grec ancien Ἀτλαντὶς / Atlantìs, sous-entendu νῆσος / nễsos, « île », c’est-à-dire « île d’Atlas ») est une île qui aurait été engloutie dans la pré-Antiquité. Elle est mentionnée pour la première fois par Platon dans le Timée puis le Critias.

 

On trouve les premières références concernant le mythe de l’Atlantide dans le Timée du philosophe grec Platon. Le Timée est le récit d’un dialogue entre Socrate et son disciple (Platon), qui s’attache à lui décrire ce que serait la cité idéale. Platon lui révèle alors une confidence dont l’origine remonte à un homme d’Etat athénien nommé Solon, qui lui-même la tenait d’un prêtre egyptien : « [il y a 9 000 ans], on pouvait traverser cette mer [Atlantique]. Elle avait une île, devant ce passage que vous appelez, dites-vous, les colonnes d’Hercule. Cette île était plus grande que la Libye et l’Asie réunies. (…) Or, dans cette île Atlantide, des rois avaient formé un empire grand et merveilleux« .

Mais où serait-elle aujourd’hui ?
Le prêtre égyptien raconte ensuite à Solon comment les Athéniens sont morts en essayant d’envahir l’Atlantide : « Dans l’espace d’un seul jour et d’une nuit terribles, toute votre armée [athénienne] fut engloutie d’un seul coup sous la terre et, de même l’île Atlantide s’abîma dans la mer et disparut. Voilà pourquoi, aujourd’hui encore, cet océan de là-bas est difficile et inexplorable, par l’obstacle des fonds vaseux et très bas que l’île, en s’engloutissant, a déposés« .

Depuis 2000 ans, l’histoire de l’Atlantide, engloutie 9000 ans avant notre ère, a été l’objet des spéculations les plus diverses. Selon Platon (IV° siècle avant notre ère) ce récit proviendrait des archives des prêtres égyptiens de la ville de Saïs.

Dans le « Timée » Platon insiste pour présenter le récit de l’engloutissement de l’Atlantide comme une histoire vraie. Le moraliste se sert ensuite de cet évènement pour développer une utopie de cité idéale … Depuis deux mille ans, en l’absence de données archéologiques ou géologiques, les spéculations innombrables sur le mythe de l’Atlantide ne sont basées que sur le témoignage du philosophe grec. Après avoir débattu pendant des siècles du sérieux de l’information, la majorité des hellénistes traitent maintenant ce témoignage comme une affabulation (Vidal-Naquet, 2000). Il est vrai qu’aucune des localisations proposées par les partisans d’une Atlantide réelle ne correspond, ni en lieu ni en date, au propos du prêtre égyptien. Trop de divagations ésotériques ont par ailleurs, discrédité la recherche d’un ancrage dans une réalité géologique par ailleurs introuvable (Kukal, 1984).

Les Açores sont elles le dernier vestige de l’Atlantide ?

Difficile à croire qu’au jour d’aujourd’hui, avec les technologies modernes, on n’aurait pas retrouvé trace de ce continent si gigantesque. Pourtant, quelques données permettraient de rendre un certain crédit à cette légende : la première, c’est que personne ne croyait non plus que Pompeï avait été englouti par les cendres d’un volcan… avant que l’on n’en retrouve les premières ruines. La seconde, d’ordre plus scientifique : une fonte des glaces est survenue lors de changements climatiques il y a plus de 11 000 ans, soit durant la période pendant laquelle Platon commence son récit, et qui a provoqué une montée très rapide du niveau des océans.
Mais il faut toutefois relativiser les écrits de Platon, qu’il vaut mieux considérer comme l’expression d’une utopie et non d’une réelle et antique cité. Le commandant Cousteau a pensé un moment relier la civilisation atalante à l’ancienne civilisation crétoise, d’autres ont pensé que les îles des Açores, situées là où Platon décrivait l’Atlantide (proche des « Colonnes d’Hercule, c’est à dire le détroit de Gibraltar), seraient les dernières parties émergées du légendaire continent. Quelques expéditions archéologiques menées dans l’Atlantique et la Méditerrannée ont bien tenté de découvrir l’Atlantide, mais ils n’ont jamais rien découvert d’autres que des ruines appartenant à d’anciennes civilisations existantes. Le mythe du monde englouti a encore de beaux jours devant lui…

0 commentaires à “L’Atlantide”


  1. Aucun commentaire

Laisser un commentaire


Auteur: Krystal78

krystal78

Vous devez être connecté à votre compte pour me contacter

Citation de la semaine

Le voyage est un retour vers l'essentiel !

Pégase

Pégase

Visiteurs

Il y a 1 visiteur en ligne

Commentaires récents

Sondage

Vous reconnaissez-vous dans cette horoscope ?

Voir les résultats

Chargement ... Chargement ...

Bahias de Huatulco |
TOUT SUR LE MAROC DONT LA F... |
internationalgeneration |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Somewhere in Quebec...
| LES CM2 DANS LE 74
| sicilesud